L’auteur

Professeur à Kedge Business School, chercheur-associé à l’Ecole polytechnique et entrepreneur, Romaric Servajean-Hilst enseigne, conduit des recherches et réalise des missions de conseil sur la stratégie et le management de l’innovation collaborative et de l’innovation de rupture.

Il s’intéresse plus particulièrement aux problématiques spécifiques aux coopérations d’innovation entre grandes entreprises et PME/start-up. Trois questionnements sont au cœur de ses travaux : (1) comment monter des partenariats d’innovation (avec qui, pour quoi, comment) ? (2) comment passer de la phase d’exploration/innovation à la phase d’exploitation/déploiement, (2) quels sont les rôle des Achats dans les coopérations d’innovation et (3) quelles sont les compétences nécessaires pour répondre aux questions précédentes (et comment les acquérir) ?

Docteur en gestion de l’Ecole polytechnique, diplômé de l’ESSEC et de la chaire LVMH-ESSEC, il a débuté sa carrière au sein du groupe LVMH en France et en Espagne avant de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale fin 2002. Depuis lors, il accompagne les porteurs de projets d’innovation en start-up, PME, ETI et grand groupe, de l’idée jusqu’au marché, dans des secteurs d’activités variés (et en travaillant sur les transferts des uns vers les autres).

De 2002 à 2006, il a accompagné de multiples créateurs d’entreprises ou monteurs de projets sur des sujets qui allaient de l’innovation de services au montage d’un défi français pour l’America’s Cup. Il a poursuivi son parcours de conseil dans un cabinet de moyenne taille où il est intervenu sur des problématiques de conduite du changement (aéronautique, banque, services à l’habitat…) et de stratégie (cosmétique, chimie, services à l’habitat, agro-alimentaire…)

Fin 2011, il rentre au Centre de Recherche en Gestion – I3 de l’Ecole polytechnique pour préparer une thèse qui sera soutenue en septembre 2015. Cette thèse s’intitule “Approche relationnelle de la coopération verticale d’innovation – Facteurs de performance de la coopération client-fournisseur en innovation”. Son objectif était de comprendre comment se construit, au cours du temps, la performance d’une coopération verticale d’innovation, en considérant aussi bien les interactions inter-entreprises qu’intra-entreprise.

Il enseigne la stratégie et l’organisation, et le management de l’innovation principalement à Kedge Business School dans les programmes du MAI, à  l’Ecole polytechnique et à Centrale Supélec. Il est également intervenu au CNAM, à HEC, à l’ENSTA, à l’Université Paris Saclay, et au DESMA.

En parallèle, il est membre du bureau du club X-Achats & Supply Chain et fondateur d’associations qui s’occupent de voiles et de nouvelles technologies. Il est membre des sociétés savantes AIMS, IPSERA  et EURAM, et cofondateur d’ITI – Institut de Transformation et d’Innovation.

Laisser un commentaire